Le Parc Privé

Les logements du parc privé sont les logements gérés
par des agences immobilières ou directement par des propriétaires privés.

Pour qui ? 

N'importe qui peut pousser la porte d'une agence immobilière ou contacter un propriétaire privé en direct en répondant à une annonce. Mais, attention ces propriétaires et surtout les agences immobilières ont souvent des exigences importantes (présentation d'un garant physique, contrat de travail, salaire trois fois supérieurs au montant du loyer...)

Comme faire ?

  • Vous trouverez gratuitement au sein de notre association des annonces qui nous sont proposées directement par des propriétaires privés avec lesquels nous travaillons et qui nous font confiance. Il est nécessaire de prendre rendez-vous afin que nous étudions ensemble le logement qui vous conviendra.
  • Sur la page "recherche d'appartement", retrouvez les annonces mises à jour.

Bon plan:
Le CLLAJ Boutique Logement vous proposera des offres de location mais vous pourrez bénéficier surtout d'un accompagnement: aide au calcul du budget, identification des aides financières mobilisables, aide administrative, médiation avec le propriétaire... 

Par internet, les journaux gratuits: 

On trouve une multitude de sites sur lesquels vous trouverez des annonces de location. Aujourd’hui,  la plupart des journaux gratuits disposent de pages d’annonces actualisées tous les jours et de nombreuses agences immobilières proposent leurs services sur le web avec à la clé des visites virtuelles de logements, des photos... Ceci peut être une première piste pour sélectionner des logements qui correspondent à vos attentes. Le mieux reste tout de même de les visiter par la suite.
Attention à l'arnaque du mandat cash: Le principe est toujours le même. De faux propriétaires passent une annonce, souvent alléchante, et demandent à ce que le candidat locataire leur adresse un dossier avec justificatifs puis un mandat cash pour réserver le logement (c'est à dire une somme d'argent). En général, ces faux propriétaires justifient leur demande par le fait qu’ils ne sont pas sur place et qu’ils se sont déjà déplacés pour rien. Il ne faut jamais payer quoi que se soit avant la signature du bail.

Listes non exhaustives de sites internet de particuliers à particuliers: 
www.leboncoin.fr
www.vivastreet.com
www.locservice.fr
www.topannonces.fr
www.pap.fr
www.iookaz.com
www.offre-habitat.fr

Bon plan:
Lorsque vous passez par un propriétaire privé en direct il n'y a aucun frais à prévoir (frais d'agence) car il n'y a pas d'intermédiaire entre vous et le propriétaire

Par une agence immobilière

Ce sont des professionnels de l'immobilier. En utilisant une agence immobilière, vous avez l'avantage de traiter avec un organisme dont l'activité est réglementée : le locataire ne paie son service qu'après la signature du bail : il existe plusieurs grands groupes d'agences immobilières  mais vous pouvez aussi vous adresser aux agences locales dont vous trouverez les coordonnées sur l'annuaire téléphonique, sur Internet. 

Bon plan:
Certaines agences réalisent régulièrement des réductions sur leur frais d'agence (équivalent généralement à un mois de loyer) notamment en début d'année scolaire pour attirer les étudiants. N'hésitez pas à négocier ces frais d'agence.
 

Quelques précautions :

  • Vous devez être attentif à la qualité du logement et vérifier son état général (détecter les problèmes d'humidité éventuels, l’isolation via l’état des portes, la qualité des appareils de chauffage…)
  • Vous devez vérifier les éléments d'informations contenus dans l'annonce : montant du loyer, nature et montants des charges, type de chauffage…
  • N'hésitez pas à visiter plusieurs fois le logement, à différents moments de la journée, avec un proche afin d'avoir une idée précise de sa luminosité, du niveau de bruit de l'extérieur. Si vous rencontrez l'ancien locataire, renseignez-vous sur le montant de la taxe d’habitation…

Ce que peut vous demander un propriétaire :

  1. Le paiement d'un dépôt de garantie  égal à 1 mois de loyer hors charge  : il existe une aide spécifique, sous forme de prêt à taux zéro, l’Avance LOCA PASS, qui vient en réponse à ce dépôt de garantie.
  2. Un cautionnaire solidaire : il s'agit d'une personne physique (parent, ami) ou d'une personne morale (organisme, association) qui s'engage auprès du bailleur à payer votre loyer en cas de défaillance de votre part et dans le cadre d'une procédure légale.
  3. Des justificatifs de vos revenus : bulletin de salaire, votre avis d'imposition
  4. Votre dernière quittance de loyer si vous êtes déjà locataire.

Pour plus d‘informations  voir la page sur les aides financières liées au dépôt de garantie et au cautionnement.

Ce que ne peut PAS vous demander un propriétaire : Voir le document