La caution et le garant

Attention, il est facile de se perdre dans les dénominations.
On appellera ici CAUTION le dépôt de garantie et GARANT la caution solidaire ou garantie de paiement des loyers.
Besoin d'explication ?

La caution ou dépôt de garantie:

C'est une somme d'argent remise par le locataire au propriétaire au moment de l'entrée dans le logement et équivalente à un mois de loyer sans les charges.  Le dépôt de garantie couvre le propriétaire sur les risques liés à la location, son montant ne peut être supérieur à un mois de loyer hors charges.
Le dépôt de garantie est restitué dans les deux mois suivant la restitution des clés par le locataire. Le propriétaire peut retenir une régilarisation des charges par exemple, des réparations suite à l'état des lieux de sortie. La comparaison des états des lieux entrant et sortant servira de base pour déterminer si des réparations sont à exécuter et, surtout, si celles ci vous incombent. C'est pourquoi il est important de réaliser un état des lieux de qualité pour éviter tout litige.

Bon plan:
Les organismes Action Logement peuvent vous avancer ce dépôt de garantie sous la forme d'un prêt sans intérêt remboursable mensuellement. C'est l'aide Loca-Pass.
Si vous avez des ressources faibles ou rencontrez des difficultés, le Fond de Solidarité Logement peut également vous aider à financer ce dépôt de garantie.

Le garant ou caution solidaire:

Exigé par la majorité des propriétaires, le garant ou caution solidaire est un tiers, personne physique (généralement un proche ou la famille) ou organisme, qui s'engage à régler le loyer et les charges en cas de défaillance de votre part et ceci dans le cadre d'une procédure légale. Etre garant, c'est donc s'engager payer à la place du locataire, si celui-ci  ne s'acquittait pas de ses obligations auprès de ses créanciers (paiement d'un loyer...). La caution doit être solvable (c'est-à-dire avoir suffisamment de biens personnels pour pouvoir payer les dettes). On ne peut pas le faire verbalement : le cautionnement n'aurait aucune valeur juridique. Il faut obligatoirement un acte écrit, appelé acte (ou contrat) de cautionnement, signé par la caution. Se porter caution, c'est également des risques à mesurer.

Bon plan:
Si vous ne pouvez présenter un garant physique, il existe des solutions:
La Garantie des Risques Locatifs: c'est une assurance que souscrit le propriétaire qui garantit les riisques liés à la location de biens immobiliers. Attention, le propriétaire est libre de souscrire ou pas cette assurance, c'est à son libre choix.
Le Fond de Solidarité Logement peut se porter garant si vous avez des ressources faibles ou rencontrez des difficultés. Il faut compléter un dossier avec un référent social.
La Garantie Loca-pass distribuée par les organismes Action Logement, peut se porter garant mais uniquement si votre bailleur est une personne morale (un bailleur social, une association, un FJT par exemple.)
Le dispositif Clé (Caution Locative Etudiante) est une garantie de l'Etat qui permet aux étudiants dépourvus de garants personnels de faciliter leur accès à un logement.