Le budget d'installation

Un seul conseil ? Calculer votre budget avant de choisir un logement pour éviter les mauvaises surprises et les fins de mois difficiles !!!
Il y a des frais mensuels, le loyer évidemment mais pas seulement. Le mieux est d'être prévoyant, alors il faut prendre le temps de prévoir les frais liés à l'installation, les frais mensuels...

Le taux d'effort:

Il est important de connaître sa capacité à régler votre loyer et l'ensemble des charges liées au logement. Calculez ce qu'on appelle le "taux d'effort" afin de vérifier que votre la part représentant le coût du logement n'est pas trop élevée dans votre budget global. En règle générale, ce taux d'effort ne pas dépasser 30% (environ un tiers de votre budget global).
Taux d'effort = ((montant du loyer+charges locatives) - allocation logement /ressources totales) x 100.
Exemple:
Je suis célibataire,
J'ai un salaire de 850 €/mois,
L'estimation d'aide au logement prévoit un APL de 150 €/mois,
Le loyer de l'appartement est de 350 € + 20 € de charges,
Mon taux d'effort est donc de ((350 + 20)-150)/850)x100=25.8%
Mon taux d'effort est inférieur à 30%, je suis en capacité financière de prendre cet appartement !

Les frais principaux lors de l'entrée dans le logement:

  • Frais d'agence immobilière: Si vous passez par une agence immobilière, il faudra régler des frais d'agence à la signature du bail. Ces frais ne peuvent dépasser l'équivalent d'un mois de loyer hors charges,
  • Le premier loyer: Il est à payer dans son intégralité lors de l'entrée dans le logement (sauf pour le logement social, le loyer est alors à payer à terme échu). Attention, l'aide au logement de la CAF n'intervient qu'à partir du deuxième mois,
  • L'ouverture des compteurs: Les numéros des compteurs(électricité et gaz)  doivent vous être fournis par le bailleur, mais vous pouvez aussi vous renseigner auprès de l'ancien locataire.
  • L'assurance locative: Elle est obligatoire ! Au moment de la remise des clés et chaque année vous devez remettre au propriétaire une attestation d'assurance. L'assurance "de base" couvre 4 grands risques: l'incendie, le dégat des eaux, la responsabilité civile, le bris de glace. Un conseil ? Faites plusieurs devis auprès de différentes compagnies d'assurance.
  • Le mobilier: L'appartement c'est bien, avec un lit, une table, des chaises et quoi se préparer des repas c'est mieux ! Il faut ainsi penser au mobilier, à l'électroménager, à la vaiselle, au linge de maison. Si votre budget est serré, achetez d'ailleurs l'essentiel,
  • Le dépôt de garantie: C'est une somme d'argent remise par le locataire au propriétaire au moment de l'entrée dans le logement et équivalente à un mois de loyer sans les charges. Il existe deux solutions pour se faire aider: L'avance Loca-pass ou le FSL.

Attention:

Prévoyez que les 3 premiers mois qui suivent votre entrée dans un logement seront difficiles, car les aides au logement (A.L ou A.P.L.) ne sont pas versées le 1er mois.
1er mois Vous aurez à payer : loyer et charges, dépôt de garantie.....
2ème mois Vous aurez à payer : loyer et charges
3ème mois Versement de votre aide au logement due pour le 2ème mois. Il y a parfois des retards de paiement. Vous aurez à payer : loyer et charges, 1er facture E.D.F.- G.D.F... 
Dans la mesure de vos possibilités, prévoyez votre entrée dans le logement : faites des économies !

On se lance ?

Téléchargez ici un modèle de budget pour calculer vos frais d'entrée dans le logement.